Il dit ceci "L'accomplissement de soi n'est qu'un effet, l'effet consécutif à la réalisation d'un sens. C'est seulement dans la mesure où l'être humain trouve un sens à sa vie qu'il s'accomplit".

Le sens s'incarne dans l'action. Sans cela, il n'est que valeur théorique. L'action sans le sens n'est qu'agitation.

Frankl dit aussi que toute personne passe par la confrontation à la culpabilité, la souffrance et la mort, qu'il nomme la triade tragique. Si on ne peut y échapper, on a, en revanche, la liberté de changer l'attitude que nous avons face à cette triade : accepter ce qui ne peut être changé, donner par l'acte de création, recevoir par l'expérience.