Oxalis a reçu le trophée de la démocratie. C'est une belle reconnaissance d'un parcours de longue date, cette intention d'origine de faire en sorte de vivre des rapports au travail sans lien de subordination, de croire au fait que chacun puisse participer à la vie d'entreprise, avec nos tâtonnements, nos essais-erreurs, les méthodes que nous avons expérimentées et capitalisées. Je suis heureuse de cette reconnaissance, donnée par les partenaires d'Oxalis, au moment où les fondateurs ont choisi de laisser les fonctions de direction en cohérence avec l'éthique même du projet Oxalis.

Voici le mot prononcé envers les fondateurs d'Oxalis (dont je fais partie)  par Patricia qui s'est vue remettre ce prix : "je tiens à partager avec vous ce moment de reconnaissance par le réseau, de la démarche d’Oxalis depuis sa création. Il s’agit bien de cette ligne de conduite que vous avez posée dès le départ : celle de mettre la démocratie comme axe prioritaire dans la coopérative. Ce qui est récompensé n’est pas un résultat mais la démarche, c’est juste un élément de plus (si nécessaire) pour nous rappeler que c’est un travail permanent, qui doit s’adapter aux différentes mutations de cette SCOP. Ce qui est récompensé, c’est aussi le courage de se dire les points où on n’est pas d’accord et de les traiter. Ce trophée est un puzzle en bois. Je trouve le symbole très adapté".