J'ai mis à profit mes congés pour lire le passionnant ouvrage de Frédéric Laloux "Reinventing organizations, vers des communautés de travail inspirées". Une belle base de discussions sur le changement de paradigme que suppose les nouvelles formes d'organisations qu'il décrit. 

Ce livre m'a aussi fait voyager dans mon propre passé, car je me suis retrouvée dans la vision "Opale"* que j'ai développée en tant que co-fondatrice et dirigeante d'Oxalis. Je m'y retrouve aussi dans mon présent pour toutes les organisations de vision "Verte"* que j'accompagne actuellement. Je suis en phase avec l'idée de ne pas séparer l'individu et le collectif, de ne pas opposer les modes opératoires et les relations humaines. La mise en synergie de tous les facteurs de l'organisation donne du sens à l'action.

Je mets cela en perspective avec la Théorie des organisations de Berne et avec mes propres pratiques. Je formule néanmoins une déception sur le manque d'exploration de l'auteur sur le statut Scop, qui est une véritable autre façon de penser la propriété de l'outil de travail et qui est une forme ancienne tout à fait adaptée à ce nouveau paradigme. Le statut juridique, bien sûr, ne dit rien du management. Mais si on allie le paradigme de l'organisation "Opale" avec le statut Scop, on arrive à une belle utopie réalisée.

J'ai conscience de la difficulté de transformer des organisations vers un mieux être, quand bien-même les acteurs sont porteurs de cette envie. Il y a tant à dépasser, de soi, de sa vision du monde, de son mode réactionnel… et pourtant tout cela reste possible ! 


L'auteur décrit différents stades organisationnels qu'il qualifie d'une couleur :


- Stade Réactif - paradigme Infra-rouge

- Stade Magique - paradigme Magenta

- Stade Impulsif - paradigme Rouge

- Stade Conformiste - paradigme Ambre

- Stade de la Réussite - paradigme Orange

- Stade Pluraliste - paradigme Vert

- Stade Évolutif - paradigme Opale